Candidose buccale : une infection bénigne de la bouche

Candidose buccale

La candidose buccale, aussi connue sous le nom de muguet, est une affection fongique très courante qui affecte les muqueuses buccales. Elle est principalement causée par un champignon appelé candida albicans.

Bien que la candidose buccale soit généralement bénigne et peut être facilement traitée, elle peut parfois entraîner des symptômes inconfortables et, dans de rares cas, des complications.

Qu’est-ce que la candidose buccale ?

La candidose buccale est une infection causée par un type de levure appelé candida albicans. Il peut se développer lorsque le taux de levures devient trop élevé ou si le système immunitaire est affaibli. La candidose buccale est communément appelée muguet.

Elle affecte principalement les enfants et les personnes âgées car leur système immunitaire est affaibli. Cependant, elle peut toucher n’importe qui à tout âge. Les principaux facteurs de risque incluent le diabète, l’utilisation de stéroïdes oraux, l’utilisation prolongée d’antibiotiques et la malnutrition.

Les symptômes de la candidose buccale

Les symptômes les plus courants de la candidose buccale comprennent :

  • Une sensation de brûlure et de picotements dans la bouche et sur les lèvres
  • Des plaques blanches recouvrant la langue et les gencives
  • Mauvaise haleine
  • Gonflement des lèvres et des joues
  • Difficulté à avaler

Dans certains cas, la candidose buccale peut provoquer des douleurs abdominales, des vomissements et une diarrhée.

Comment la candidose buccale est-elle diagnostiquée ?

Le diagnostic commence généralement par un examen physique complet pour déterminer si la cause de vos symptômes est liée à la bouche ou à un autre organe. Le médecin peut ensuite procéder à un prélèvement de tissus de votre bouche pour confirmer le diagnostic et exclure d’autres causes possibles.

Le prélèvement de tissus peut être envoyé à un laboratoire pour analyse afin de déterminer si la quantité de levure est inhabituelle ou non. Une analyse sanguine peut également être effectuée pour détecter un taux anormalement élevé de cellules responsables de l’inflammation.

Comment la candidose buccale est-elle traitée ?

Le traitement de la candidose buccale peut varier en fonction de la gravité de votre infection. Les traitements les plus courants comprennent :

  1. Antifongiques topiques pour réduire la quantité de levure présente dans votre bouche.
  2. Antibiothérapie orale pour tuer les bactéries infectantes.
  3. Supplémentation nutritionnelle pour renforcer le système immunitaire.
  4. Régime alimentaire spécial pour limiter l’apport en sucre.

En cas de candidose buccale grave, le médecin peut prescrire des antifongiques à usage systémique pour soulager rapidement la douleur et l’inflammation.

Prévention de la candidose buccale

Vous pouvez réduire significativement votre risque de contracter une candidose buccale en prenant les mesures suivantes :

  • Buvez beaucoup d’eau pour maintenir votre corps hydraté.
  • Limitez l’apport en sucre et en glucides.
  • Évitez l’auto-traitement à base d’antibiotiques.
  • Ne pas fumer ni consommer d’alcool.
  • Maintenez une bonne hygiène buccale en brossant et en utilisant du fil dentaire.
  • Prendre des prébiotiques et des probiotiques pour renforcer le système immunitaire.

Parlez à votre médecin si vous soupçonnez une candidose buccale ou si vos symptômes persiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *