Comment soulager les douleurs de l'ATM ?

L’articulation temporo-mandibulaire (ATM) n’est pas une chose à laquelle on pense vraiment jusqu’à ce que la mâchoire se mette à sauter. Également connue sous le nom d’ATM, elle est composée de deux articulations situées à l’arrière de la mâchoire inférieure, juste devant chaque oreille, et se raccorde à la mâchoire supérieure et au crâne.

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est à quel point votre ATM est sollicitée. En fait, c’est l’une des articulations les plus fréquemment utilisées dans tout le corps, et elle est activée lors de la mastication, de la déglutition, de la communication et des expressions faciales.

Le claquement de votre mâchoire n’est qu’un des symptômes liés aux troubles de l’ATM. Les autres symptômes peuvent inclure des douleurs et des raideurs articulaires, une inflammation ou un gonflement, une amplitude de mouvement réduite, des douleurs à la mastication, des douleurs faciales, des maux de tête et de la fatigue.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est tout à fait possible de les traiter, tant sur le plan médical que physique (sans recourir à des médicaments).

 

4 exercices physiques pour soulager les douleurs de l’ATM 

 

Exercice 1 : Détendre la mâchoire

  • Commencez par toucher votre langue sur le palais, derrière les dents supérieures avant. 
  • Ensuite, ouvrez et fermez la bouche, en laissant vos dents s’écarter. Il s’agit de l’un des exercices les plus faciles de relaxation de la mâchoire, que vous pouvez faire n’importe où et n’importe quand. 
  • Faites une série de 6 répétitions plusieurs fois par jour, ou selon les conseils de votre dentiste.

 

Autre solution : 

  • Encore une fois, placez votre langue sur le palais et un doigt sur l’ATM, juste devant votre oreille. 
  • Avec l’autre main, placez votre index sur votre menton et laissez tomber votre mâchoire inférieure à moitié et fermez-la. Vous avez la possibilité de l’ouvrir à moitié ou complètement.
  • Faites 1 série de 6 répétitions plusieurs fois par jour, ou selon les conseils de votre dentiste.

 

Exercice 2 : Menton rentré

  • La meilleure façon de faire cet exercice est de se tenir debout, le dos contre un mur, ou de se tenir droit, les épaules en arrière et la poitrine haute. 
  • Tirez votre menton vers le mur (oui, comme si vous faisiez exprès d’avoir un « double menton ») et maintenez cette position pendant 3 à 5 secondes. 
  • Répétez ce processus plusieurs fois.

 

Exercice 3 : Entraînement de résistance de la bouche

  • Tout d’abord, placez votre pouce sous votre menton et, tout en ouvrant lentement la bouche, poussez doucement contre votre menton pour créer une résistance.
  • Maintenez cette position durant 3 à 5 secondes, puis fermez doucement la bouche.
  • De même, serrez votre menton à l’aide de votre index et de votre pouce. Lorsque vous fermez la bouche, exercez une certaine pression sur votre menton. Cela vous aidera à renforcer les muscles que vous utilisez pour mâcher.

 

Exercice 4 : Mouvements de la mâchoire

  • Pour les mouvements latéraux de la mâchoire
  • Placez un bâton de bois entre vos dents de devant supérieures et inférieures et déplacez lentement votre mâchoire d’un côté à l’autre tout en serrant le bâton entre vos dents.
  • Pour les mouvements de la mâchoire avant et arrière –
  • De la même manière que pour l’exercice ci-dessus, tout en serrant le bâton de sucette en bois, déplacez votre mâchoire d’avant en arrière. Au fur et à mesure que les 2 exercices deviennent plus faciles, augmentez l’épaisseur de l’objet jusqu’à ce que l’exercice devienne plus facile.

Pour en savoir plus sur l’ATM, lisez notre article à ce sujet. Et si vous souhaitez connaître les raisons qui provoquent ou les raisons pour lesquelles vous pouvez serrer la mâchoire.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest