La sécurité sociale rembourse-t-elle l'implant dentaire ?

La pose d’implants dentaires est classée comme un acte « hors nomenclature » par l’administration de la sécurité sociale. Par conséquent, les implants dentaires ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale.

Par conséquent, le praticien qui vous pose des implants sera libre de vous facturer ce qu’il veut. En France, le coût typique d’un implant se situe entre 600 et 1300 euros. La sécurité sociale ne prend en charge que 70 % du coût de la couronne qui sera fixée à l’implant. Cette couverture est disponible auprès de plusieurs mutuelles.

 

Y-a-t-il une prise en charge partielle des implants par ma complémentaire santé ?

 

Choisissez soigneusement votre régime d’assurance maladie pour être sûr d’être remboursé pour vos implants dentaires. Certaines d’entre elles ont des limites annuelles, ce qui est gênant car il est souvent plus judicieux de tout réaliser en une seule fois.

Des taux fixes sont parfois utilisés, des pourcentages sont parfois utilisés, et la mutuelle peut demander une copie du devis. Comme il s’agit d’un traitement chirurgical, la décision est compliquée, et si le montant le plus élevé n’implique pas toujours une bonne qualité, tandis que le moins coûteux peut devenir inquiétant : qu’économisez-vous pour pouvoir appliquer des tarifs moins élevés ?

Méfiez-vous des offres alléchantes de cliniques d’autres pays qui sont encore moins chères que celles de Hongrie, d’Espagne ou de Turquie….. Avant l’opération, soumettez votre devis à votre caisse d’assurance maladie pour vous assurer que vous serez remboursé.

Lire aussi : Implant dentaire ou bridge dentaire – Comment choisir la meilleure option ? 

 

Dois-je renoncer si je n’obtiens aucune indemnisation pour des implants dentaires ?

 

Dans certains pays, comme l’Italie, aucun remboursement et les patients restent libre de choisir les soins. C’est évidemment un défi en France, où nous avons été conditionnés par le concept de « remboursement », mais est-ce toujours financièrement que cela bloque ? Tout dépend donc de ce que les individus choisissent comme traitement.

 

Est-il vraiment important de choisir un bridge sachant que le remboursement est plus élevé ?

Il est essentiel d’obtenir un devis précis qui comprend le coût de la prothèse (bridges dentaires), le coût des soins, le coût de l’intervention chirurgicale et la partie remboursée par l’assurance maladie. Ensuite, vous pourrez comparer les différentes estimations.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest